Advantage Austria Afficher la navigation
Nous pensons que vous êtes de/du Allez à la page paysAutre pays

Vue d’ensemble

La recherche, le développement technologique et l’innovation contribuent d’une part à une croissance économique durable et à la stabilité de l’emploi. Ils permettent également de faire face aux défis de demain. Les entreprises autrichiennes sont hautement performantes dans le domaine de la recherche et du développement et elles proposent des technologies nouvelles axées sur l’exportation telles que les applications de la nanotechnologie ou les solutions de télématique.

Contenu :

La connaissance : un facteur économique

Les dépenses intérieures brutes pour la recherche et le développement se situent nettement au-dessus de la moyenne européenne en Autriche. Les investissements des sociétés étrangères en Recherche & Développement sont en augmentation depuis plusieurs années et atteignent un niveau élevé. L’industrie nationale a doublé ses dépenses pour la recherche et le développement ces dix dernières années. Les produits et services autrichiens connaissent un franc succès à l’exportation dans les secteurs suivants :

  • La nanotechnologie
  • La télématique

La connaissance est une tradition

En 1943, l’Autrichien Paul Eisler inventa la plaquette de circuit imprimé, un support pour les composants électronique, que l’on retrouve aujourd’hui dans tous les appareils électroniques. Aujourd’hui, la société autrichienneAT & S (en) est le plus grand fabricant de plaquettes de circuit imprimé en Europe et en Inde, et elle est largement engagée en Chine. C’est surtout dans le segment de la haute technologie, celui des plaquettes de circuit intégré HDI Microvia qui sont surtout utilisées dans les appareils mobiles que cette entreprise de Leoben est très bien placée au niveau mondial. Le groupe opère également avec succès dans la recherche et le développement de plaquettes de circuit intégré de pointe destinées à l’automobile ainsi que dans le secteur de l’industrie et de la technique médicale.

La recherche à la base de tout

Aujourd’hui, les scientifiques autrichiens comptent parmi l’élite mondiale en matière de recherche sur les ordinateurs quantiques. Peter Zoller et Hans Briegel, deux physiciens théoriques originaires de Innsbruck, et Anton Zeilinger, un physicien expérimental viennois, sont les experts les plus cités au monde dans ce domaine.

L’Autriche offre d’excellentes conditions pour le développement des nouvelles technologies. La diversité du paysage autrichien en matière de recherche est considérable : cela va des secteurs traditionnels orientés vers la recherche fondamentale aux nouveaux domaines axés sur l’application. La recherche en entreprise est souvent le fait de petites et moyennes entreprises mettant l’accent sur l’innovation.

Les micro et nanotechnologies

La microtechnique et la nanoscience sont considérées comme des technologies d’avenir des plus prometteuses et elles ont le vent en poupe en Autriche, notamment dans le domaine des semi-conducteurs électroniques et des sciences des matériaux.

Les principaux produits nanotechnologiques et/ou domaines d’application sont les suivants :

  • Les pigments et autres additifs destinés aux peintures et matières plastiques
  • Les processeurs
  • Les revêtements de surfaces tels que les dalles, les baignoires et les plans de travail.
  • La fabrication de matériaux de remplissage dentaires
  • L’utilisation de nanoparticules pour des diagnostics et thérapies d’un nouveau genre

À l’heure actuelle, quelque 100 entreprises autrichiennes appliquent leurs connaissances à la nanotechnologie. Et bon nombre d’entreprises opèrent dans les domaines pour lesquels la nanotechnologie jouera un rôle clé dans le futur, comme dans la microélectronique , par exemple, l’optique, la technologie médicale , la technologie des capteurs , la technologie des matériaux , l'industrie pharmaceutique , l'industrie automobile , l'industrie textile , l’aviation et l’aérospatiale.

La technique d’aujourd’hui offre un bon potentiel d’avenir

La robotique cherche à réduire le concept d’interaction avec le monde physique en s’appuyant sur les principes des technologies de l’information. Elle comprend les sous-secteurs de l’informatique (notamment l’intelligence artificielle), de l’électrotechnique et de la construction mécanique. L’objectif de la robotique est de produire un interfonctionnement contrôlé de l’électronique robotisée et de la mécanique robotisée par la programmation.

L’opto-électronique tente de combiner les avantages de la mise en forme et traitement des données avec ceux des propriétés du transfert de la lumière. L’opto-électronique fait partie intégrante de notre vie quotidienne puisqu’elle est utilisée dans les écrans, les ordinateurs, les mémoires optiques et les supports de données.

La technologie des semi-conducteurs se consacre à la production technique de composants et de modules microélectroniques (circuits intégrés) principalement à partir de matériaux semi-conducteur.

Les nouvelles technologies pour l’homme et l’environnement

L’Autriche est le pays des petites et moyennes entreprises innovantes. De nombreuses entreprises de taille moyenne comptent parmi les meilleures au monde dans le domaine technologiques et les marchés de niche et elles financent pour une grande part elles-mêmes leurs dépenses en matière de recherche et de développement. Certaines multinationales concentrent leurs départements de recherche et de développement en Autriche.

Les entreprises autrichiennes font face aux défis de demain et mettent au point des produits et services technologiques innovants pour l’homme et l’environnement.

Le défi en matière d’efficacité énergétique

L’électronique solaire est un des principaux domaines d'activité de la Fronius International GmbH (en,de) . L'électronique solaire permet d’approvisionner le marché européen ainsi que le Brésil, les Etats-Unis, le Canada, l’Inde et la Chine en piles à combustible d’un nouveau genre, mises au point par Fronius, à la fois très efficaces et économiques.

En Autriche, les principales entreprises locales (Verbund, Magna, Siemens, AVL List, etc.) se sont associées dans le cadre d’un projet commun Austrian Mobile Power (de) pour faire avancer la question de l’e-mobilité. Ainsi, l’initiative « Austrian Mobile Power » poursuit-elle le rêve d’avenir selon lequel les voitures particulières et les véhicules utilitaires légers fonctionneront à l’avenir à l’électricité provenant des énergies nouvelles. En tant que pays des sources d’énergie renouvelables, l’Autriche offre les meilleures conditions pour la mise en œuvre d’un système de transport écologique et durable reposant sur des sources d’énergie renouvelables. 

Le défi relatif à la sécurité

La société Frequentis (en) est leader mondial pour les systèmes de contrôle du trafic aérien et elle a développé le premier grand système d’enseignement des langues entièrement numérique pour le contrôle européen de la navigation aérienne Eurocontrol.

L’entreprise Grabner Instruments Messtechnik GmbH (en) est le producteur leader mondial d’instruments de mesure automatisés destinés à assurer la qualité des produits pétroliers.

Par mesure de sécurité pour le secteur, la Phenomatics Virtual Reality Software GmbH (en) contribue également à développer et distribuer au niveau mondial le logiciel unique en son genre de visite virtuelle de raffineries et la simulation d’erreurs et d’accidents.

Le Schiebel Group (en) est leader dans les détecteurs des mines. Parmi les produits de l’entreprise on citera également les hélicoptères sans pilote qui sont déjà leaders mondiaux dans ce secteur grâce à une recherche innovante et une technologie sophistiquée.

Les Durisol-Werke (de) sont des pionniers dans la fabrication de murs anti-bruit en béton utilisant un granulat de copeaux de bois. La gamme de produits se distingue par son profil écologique dans la fabrication et impressionne par ses remarquables qualités anti-bruit.

Imprimer
©©ADVANTAGE AUSTRIA