Advantage Austria Afficher la navigation
Nous pensons que vous êtes de/du Allez à la page paysAutre pays

Santé

Grâce à un excellent niveau des soins médicaux, le système de santé autrichien est un des meilleurs du monde. En raison d’investissements importants correspondant aux progrès de la médecine, les établissements de soins disposent d’une technologie de pointe. Les meilleurs soins apportés aux malades, un programme de promotion de la santé adapté aux besoins et une prévention systématique constituent les priorités du système de santé autrichien.

En Autriche, le système de santé est financé en grande partie par les cotisations de l’assurance sociale et les impôts, dans une moindre mesure par des ressources privées telles que les taxes d’ordonnance, les franchises (ticket modérateur), les indemnités journalières redevables en cas d’hospitalisation et les cotisations des assurances maladies complémentaires.

Les soins de santé offerts dans le système public sont couverts par l’assurance sociale pour la maladie et les accidents. Les prestations comprennent par exemple les soins ambulants et stationnaires, la réadaptation médicale, les médicaments, les aides financières pour appareils médicaux, les bilans de santé ou les prestations de maternité. Les soins médicaux ambulants sont prodigués par les médecins agrées et les services d’accueil des hôpitaux, les soins médicaux stationnaires dans les hôpitaux.

L’assurance est obligatoire pour tous les travailleurs employés dans une entreprise. Une grande partie des travailleurs indépendants est également soumise à l’assurance obligatoire. Les enfants, conjoints, partenaires enregistrés et compagnons dans le cas d’une famille avec des enfants peuvent profiter d’une coassurance gratuite. Il est également possible sous certaines conditions de s’assurer volontairement.

Les assurés et les membres de leur famille ont facilement accès aux prestations de soins du système de santé public. Ils peuvent recourir aux soins médicaux des médecins agrées conventionnés et des hôpitaux publics. Certaines prestations telles que les taxes d’ordonnance, les soins des médecins et des hôpitaux privés, certaines prestations des dentistes ou les indemnités journalières en cas d’hospitalisation sont à payer par le patient. Quand une personne n’a pas d’assurance maladie, l’ensemble des frais correspondant aux prestations de santé dont elle a bénéficié sont à sa charge.

En cas de maladie indépendante de la volonté du travailleur, l’employeur continue de payer son salaire pendant une durée déterminée, celle-ci dépendant de l’ancienneté et du type de contrat de travail du travailleur. Passé ce délai, le travailleur malade reçoit une indemnité de maladie payée par la caisse d’assurance maladie d’un montant toutefois inférieur à sa rémunération.

Dernière mise à jour :
2017.04.18
Imprimer
©©ADVANTAGE AUSTRIA