Advantage Austria Afficher la navigation

L'Autriche, premier investisseur de l'UE dans l'infrastructure ferroviaire

Rails © photocase.com/blickEnd

© photocase.com/blickEnd

9 août 2011

En investissant 230 euros par habitant dans le réseau ferroviaire, l'Autriche occupe la première place dans l'Union européenne. 

Une étude actuelle prouve une fois de plus que l'Autriche tient le haut du pavé en ce qui concerne le développement de l'infrastructure. L'Autriche ne se place pas seulement au top mondial pour l'exportation de savoir-faire dans l'infrastructure mais avance également à grande vitesse chez elle. Avec 230 euros par tête d'habitant pour le développement de son réseau ferroviaire, l'Autriche se hisse à la première place dans l'UE. Elle est suivie par la Suède (164 euros/habitant) et les Pays-Bas (159 euros/habitant). Au niveau européen, c'est la Suisse qui fait encore mieux avec 308 euros par habitant en 2010.

Le succès n'est pas suprenant étant donné que l'Autriche consacre nettement plus de moyens financiers au rail qu'au réseau routier, à savoir 257%. Sous l'impulsion des pouvoirs publics, les chemins de fer autrichiens Österreichische Bundesbahnen (ÖBB) investissent dans un réseau ferroviaire concurrentiel par rapport à la voiture et dont le but est d'assurer et de renforcer la compétitivité de l'Autriche en tant que lieu d'implantation économique.

D'ici à 2016, 12,8 milliards d'euros seront investis dans le renforcement, le maintien et l'amélioration du réseau ferroviaire autrichien ainsi que dans la construction de nouvelles gares ou leur modernisation. L'objectif est ambitieux: à l'horizon 2025, le train devra damer le pion à la voiture et à l'avion et devenir le premier moyen de transport pour assurer la liaison entre les grandes agglomérations en Autriche et dans un rayon de 500 kilomètres dans les pays voisins. 

Investissements publics par tête d'habitant dans l'infrastructure ferroviaire en 2010 (en euros)



Grafik Pro-Kopf-Investitionen Schieneninfrastruktur

Imprimer
©©ADVANTAGE AUSTRIA