Paramètres des cookies

Ici, vous pouvez voir ou modifier les paramètres des cookies pour différents outils utilisés sur www.advantageaustria.org et ses sous-domaines.


Enregistrer les paramètres
Advantage Austria Afficher la navigation

L’Autriche augmente ses dépenses R&D

11 avril 2019

Les dépenses autrichiennes en recherche et développement à hauteur de 3,19% dépassent aussi en 2019 l’objectif européen fixé pour 2020.

Selon les prévisions de l’office autrichien des statistiques Statistik Austria pour 2019, les dépenses autrichiennes en recherche et développement expérimental (R&D) vont augmenter de 4,5% à 12,8 milliards d’euros au total. Cela équivaut à 3,19% du PIB.

La plus grande partie des dépenses consacrée à la recherche est financée à hauteur de 6,3 milliards d’euros (49%) par les entreprises et le secteur public (4,5 milliards d’euros - 34,9%).  Le secteur privé d’intérêt public investit à concurrence de 77 millions d’euros (0,6%). Le reste des dépenses de R&D vient de l’étranger (15,6% ou 2 milliards d’euros), pour l'essentiel de groupes internationaux dont les filiales font de la recherche et du développement en Autriche.

Les dépenses autrichiennes en recherche et développement ont fortement augmenté les dernières années et se maintiennent depuis 2014 au-dessus des 3%.

En comparaison avec les autres pays membres de l’UE, l’Autriche reste au 2ème rang (comparaison internationale de 2017). Seule la Suède a une part de R&D plus élevée (3,40%). La quote-part moyenne de l’UE-28 s’élevait en 2017 à 2,06%.

Parmi les principales économies nationales en dehors de l'Europe, les dépenses de R & D en Corée du Sud à hauteur de 4,55% du PIB sont plus de deux fois supérieures à celles de l'Union européenne. Le Japon (3,2%), les États-Unis (2,79%) et la Chine (2,13%) enregistrent également des taux de recherche nettement supérieurs à ceux de l'Europe.

Dernière mise à jour :
12 avril 2019
Imprimer
©©ADVANTAGE AUSTRIA